13 mars 2011

Junkie Speed


Ça faisait méga longtemps que je n'avais pas fêté d'anniversaire. Peut-être que mes amis à partir de 12 ans s'estimaient trop adulte pour écrire leurs prénoms sur des gobelets ?
Ce week-end on est allé chez Karen pour manger ce merveilleux fondant au chocolat mi-cuit mi-cuit comme dit Booba.
Oui bon, okey ton anniversaire c'était il y a un mois et je n'ai toujours pas comprit pourquoi tu ne l'as fait que maintenant...J'aurai volontier fait une blague par rapport au calendrier chinois mais tu es vietnamienne comme moi ma grande Karen.
 Enfin certes je respecte ton choix Karen et ce fût une superbe fête quand même. Mes oreilles s'en souviendront, surtout des cris impulsifs de notre tête blonde complètement barge dans les toilettes où les filles s'entassaient dans 4 mètres carré avec le pauvre Romain, le seul homme...Attends une minute...C'est vrai ça ! Romano tu as à peine 15 ans et tu arrives déjà à regrouper 6 filles en extase dans des toilettes ! Tu t'es enfermé dans le placard avec Camille et je n'ai même pas fait de remarques adultéreux (adultéreux ?) dessus ! Romano...tu as beau ressembler à une fille mais qu'est ce que tu as géré ce jour-là ! Dans 5 ans tu y repenseras et tu auras la rage d'avoir pu effleurer la possibilité d'être avec moi dans une pièce entièrement intime. (lol)
 Sinon cette semaine j'ai eut l'immense chance de croiser le chemin d'un apprenti coiffeur dépourvu de talent et de sens visuel. Ce satané juvénile a saccagé tout ce que vous connaissiez de mon crin extraordinaire. Prise d'un emportement hulkien je l'ai cogné et je me suis résigner à me tondre l'arrière de la tête le temps que ma longue chevelure lisse repousse dans un élan d'enthousiasme indescriptible comme dit mon professeur d'histoire.
 J'ai passé un super samedi, grâce à vous j'ai pu remplacer les larmes que j'ai versé quand j'ai vu mes cheveux tomber sur le carrelage par des rires aussi bruyants qu'on pourrait faire trembler le carrelage.
 Plus que quelques heures et demain je vais devoir lutter contre les mains machiavéliques de mes camarades qui voudront arracher le bonnet qui cache ma nuque nue.
 Et affronter les questions idiotes à la "Tu t'es coupé les cheveux ?" ou les "J'ai cru que c'était un garçon !" même pire... faire face aux "On a posé un bol de nouille sur ta tête et on a rasé ?"
Courage guerrière Clipsy...

3 commentaires:

Mélissa :) a dit…

Mdr j'ai bien aimé ton article. So bad pour cheveux. Jolie jolie la toile. Mdr Romain il a du se sentir bien seul xD.

Adri M. a dit…

LOVELY ARTICLE... :-) !!

BISOUS

P.S. Je vais vous ajouter à mon blogroll !!!

Carrant a dit…

Oooh mercii pour cet article ^-^ Oui je confirme je pense que Romain comme tu l'as dit aura vécu une expérience comme celle-ci et qu'il n'y a qu'à mon anniv' qu'il puisse être avec 5 filles dans les toilettes =P